arrow

Migration

Migration, 2010- dimensions variables- résine polyester et fonte d’aluminium.

Collection privée, Mexique.

Migration est née d’une réflexion sur les difficultés rencontrées par les candidats à l’immigration. Ce problème de société est traité à travers la métaphore d’oiseaux migrateurs, des oies. Ces oiseaux sont synonyme de persévérance, de fidélité et d’entraide, toutes qualités nécessaires aux candidats à l’immigration. Quatre de ces oies sont « clouées » au sol malgré leurs ailes ouvertes et le corps tendu dans l’effort de l’envol. La figure humaine à la fois massive et douce apporte une note d’optimisme à la scène, sa verticalité va peut-être offrir aux oies l’élan nécessaire à leur envol. Ainsi, elle brandit à bout de bras une oie qui semble prête à s’envoler. La disproportion des oies par rapport au personnage qui les accompagne souligne la complexité du phénomène de l’immigration et notre incapacité à le résoudre.

Cet ensemble fait suite à la série des Passeurs élaborées à partir de 2009, dans laquelle des personnages transportent des corps d’animaux sans vie vers leur dernière demeure, assurant ainsi le passage du monde des vivants à celui des morts. Incontournable et ultime migration.

Previous gallery Relique
Next gallery Veilleur
image/svg+xml

Menu

Follow me

Réseaux sociaux